Le CRIR est dirigé par Murielle Gagnebin et par Jean-Louis Leutrat.
 
L’axe prioritaire du CRIR est une réflexion sur les multiples formes d’échange et de transformation des images, en fonction de leurs origines et de leur insertion dans tel ou tel support. Détournement, ressemblance, traduction, adaptation, faux-semblant, trucage seront ainsi les maîtres mots des recherches à venir. Le rapport entre langage et image sera ainsi questionné, de même que les dimensions historiques et prospectives, dans le sens d’une histoire et d’un destin des formes. Ces directions constituent des enjeux importants.
Les images ne seront pas seulement examinées à même leur circulation, mais dans toutes les formes et combinaisons qu’elles sont susceptibles de produire. Il convient de garder à l’esprit qu’il y a dans les images quelque chose de l’ordre de la pensée, si bien que l’un des buts est de définir de quelle façon celle-ci travaille dans chaque sorte d’image. Ce type de réflexion appelle une collaboration active avec d’autres disciplines.
 
Thématiques de recherches
Le rapport entre :
langage et image
Image et pensée.
Les dimensions historiques et prospectives : histoire et destin des formes
Sciences humaines et sciences de l’art.
D’où les différents colloques internationaux du CRIR suivis de la publication de leurs Actes qui ont pour but de décliner les arcanes ou les pouvoirs de l’image.
 
Points forts  
1) La déclinaison de l’image en peinture, au cinéma, en littérature, en sculpture en musique, etc. Le noyau qui rassemble les chercheurs du CRIR est donc l’image vue à travers différents filtres et différentes méthodologies.
La richesse du CRIR vient de ce que les chercheurs appartiennent à des horizons divers.
2) Les méthodologies croisées : esthétique, philosophie, psychanalyse, anthropologie.
3) Le CRIR a rassemblé des enseignants-chercheurs de disciplines diverses (littérature française, psychanalystes, linguistes...), de jeunes chercheurs et des maîtres de conférence.
4) Toutes les recherches font l’objet d’une publication dans les quelques mois qui suivent les colloques.
 
Mots-clés
Adaptation, détournement, falsification, identification, ressemblance, déracinement, traduction, empreinte, trace, trucage, iconologies, art expérimental, éthique.
 
Partenariats
National : Lille III, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Paris VIII
International : Universités de Genève, de Calabre, de Montréal.
Le CRIR est membre d’un réseau international intitulé “La dimension du sensible dans la pensée artistique contemporaine” (responsable Suzanne Liandrat-Guigues, Professeur à Lille 3)
Présentation                                                                                      
 CRIR