à l’Institut du Monde Anglophone
 
Vendredi 23 Octobre 1998
 
14h00 : Murielle Gagnebin : Présentation du CRIR
Christine Savinel : Ouverture du colloque.
14h15 : Jacinto Lageira (Paris I) : “L’image négative : quelques étapes de Kandinsky à Peter Halley”.
15h15 : Christine Savinel (Paris III) : “Autour de Jackson Pollock : les enjeux du commentaire”.
16h15 : Pause
16h30 : Catherine Stroczan (Francfort) : “Le destin de l’occupation spatiale”.
17h30 : Denis Ryout (Paris I) : “Pouvoirs du monochrome”.
 
Cocktail
 
Samedi 24 Octobre 1998
 
9h00 : Peter Szendy (IRCAM) : “La musique ou l’être-en-train sur les rails de l’abstraction”.
10h00 : Jean-Yves Bosseur (Paris I) : “Musicalité et abstraction à travers certains artistes peintres”.
11h00 : Murielle Gagnebin (Paris III) : La psychanalyse a-t-elle quelque chose à dire à l’abstraction.
12h00 : Gérard Wajcman (Paris VIII) : “Abstraction et psychanalyse”.
 
Déjeuner.
 
14h30 : Jean-Loup Bourget (Paris III) : “Le sublime : de l’apocalypse à l’abstraction”.
15h30 : Jean-Michel Rabaté (Université de Pennsylvanie à Philadelphie) : “Kantisme, modernisme et abstraction : Clement Greenberg et ses critiques”.
16h30 : Pause.
16h45 : Projection d’un court métrage de Jean-Luc Godard, On s’est tous défilé - sur un texte de Mallarmé.
Table ronde sous la direction de Marc Cerisuelo.
  
 
Le commentaire et l’art abstrait
 CRIR