Ophélie Hernandez est psychologue clinicienne de formation analytique. Elle est chargée de cours en esthétique à l’Université de la Sorbonne Nouvelle où elle poursuit une thèse sur la vidéo de famille. Elle a réalisé un film De l’intime à l’image (2002) et un documentaire.
 
Publication
“Des risques du devenir image : pouvoir(s) d'une image-cannibale", in Arts et pouvoir, sous la direction de Marc Jimenez, édition klincksieck, collection L'université des arts, 2007.
 
Colloques
Les images de l’affrontement, Stratégies textuelles et iconiques de la cruauté, de la jalousie, de la chute, présidente de séance, INHA, 2008.
 
Les images limite ou le vertige des images, INHA, présidente de séance, 2006.
 
Les images honteuses, Présidente de séance, INHA, 2005.
 
 
 
Ophélie Hernandez                                                                              
 CRIR