QUATRIÈME DE COUVERTURE
 
Il y a des images propres à représenter la honte et, à côté, des images éhontées, enfin des images qui éprouvent, en leurs plis, la honte. Dira-t-on que notre culture se plaît à jouer avec l’impudeur, l’opprobre, l’abjection ? Cherche-t-elle à les piéger ou à les exalter ? Que signifie la tentation du snuff movie ; ces films “interdits” qui veulent capter le travail du trépas sur les visages ou dans les postures ultimes, et ainsi porter atteinte à ce qui est au plus profond de l’être, à l’identitaire ?
C’est de “la gale de la psyché”, de l’esthétique du laid devenu “trash”, “destroy”, apologie de l’immonde qu’il est ici question. “Rougir de honte” est devenu désuet, quand, aujourd’hui, on peut “mourir de honte” à force d’humiliations ou d’affronts existentiels. La “machine à faire de la merde” de Delvoye, les anatomies falsifiées de condamnés à morts dues à G. von Hagens mettent en scène l’homme-détritus, alors que d’autres artistes, se confrontant à la terreur de la psychose ou aux images du Goulag, voire d’Auschwitz, cet “anus du monde”, parviennent, quant à eux, à sublimer le sordide en tragique. Sont étudiées ainsi parmi beaucoup d’autres les œuvres de plasticiens Zoran Musič, David Nebreda), d’écrivains (Chalamov, Tisma), de cinéastes (Bela Tarr, Fassbinder, Haneke, etc.).
Aux multiples domaines de l’art s’appliquent les diverses interrogations propres aux siences humaines : histoire des mentalités, esthétique, psychanalyse. Les réponses semblent contrastées : perte de repères, absence d’idéal, violence contenue dans l’acte de voir, déni de la honte, valorisation du passage à l’acte, transparence de l’intime. En définitive, y aurait-il une émotion spécifique aux images honteuses ? Quels en seraient alors le destin et la fonction ?
 
Textes de
Bruno-Nassim Aboudrar, Paul Ardenne, Claude Balier, Georges Banu, Gérard Bonnet, Marie-Camille Bouchindomme, Baptiste Debicki, Paul Denis, Martine Edrosa, Virginie Foloppe, Murielle Gagnebin, Cécile Giraud, Tristan Grünberg, Gladys Jarreau, Isabelle Kamieniak, Jean-Pierre Kamieniak, David Lengyel, Jean-Louis Leutrat, Ophir Levy, Corinne Maury, Julien Milly, Georges Nivat, Guivaine Rochedy, Corinne Rondeau, Gwenaël Tison, Corinne de Thoury, Gérard Wajcman.
 
 
 
 
Les images honteuses
 CRIR