Agnès Minazzoli, ancienne élève de l’E.N.S., agrégée de philosophie, est chercheur au C.N.R.S. en philosophie. Auteur de nombreux articles sur la peinture, sur la philosophie de la Renaissance et sur les relations entre l’image et la pensée, elle est notamment l’auteur de la traduction du De Icona de Nicolas de Cues (Le tableau ou la vision de Dieu, Paris, Cerf, 1986).
 
Choix de publications
La première ombre, Paris, Minuit, 1990. Cet essai a reçu en 1991 le prix Fénéon.
 
L’homme sans image, Paris, P.U.F., 1996. Cet essai a reçu le Prix Moron de l’académie Française.
 
Choix d’articles
“L’image n’a pas d’ombre” in L’ombre de l’image, Champ Vallon, 2002.
 
Choix de colloques
Les images limite ou le vertige des images, à l’INHA, “”Je t’ai donné un visage indéterminé””, 2006.
 
 
 
 
Agnès Minazzoli
 CRIR